Le réseau des Pôles ESS accueille les porteurs de projets et d'activité en Bretagne

lereseaudespolesessaccueillelesporteurs_polesessbretagne.jpg
Le point de départ : Depuis maintenant plus de 10 ans (2008), la Région Bretagne a mis en oeuvre une structuration territoriale de l'économie sociale et solidaire en impulsant notamment un réseau de Pôles de l'ESS agissent en complémentarité des réseaux existants afin de renforcer la coopération entre acteurs locaux de l’ESS de secteurs différents. Ce travail de mobilisation des acteurs est accompagné depuis 2009 par la CRESS et sa mission d’animation du réseau des pôles ESS, mission prise en charge par Brieuc Poirier en charge de l'animation de ce réseau et avec qui nous avons eu rendez-vous visio ce mois d'avril 2020. Il nous explique la caractéristique de ces pôles et notamment les acteurs impliqués, et leurs rôles dans l'accueil des porteurs de projet dans les territoires notamment ruraux.

Aujourd'hui, un réseau de 21 Pôles de l'ESS qui représentant 900 structures de l'ESS, et de très nombreux porteurs de projet / maillage territorial fort, sur toute la Bretagne.

3 missions de chaque Pôle ESS :
  • Développement de projets collectifs entre structures de l'ESS(animation)
  • Valoriser et faire connaître l'ESS
  • Accueillir et Former

Mais les acteurs impliqués dans les pôles ont dressés différents constats :
  • les pôles n'ont pas les moyens d'accompagner les porteurs de projet sur le chemin de la création : comment combler ce trou ?
  • De nombreux partenaires des pôles : France Active (DLA, financement), URSCOP (accompagnement au changement d'échelle), CIVAM, Terres De Liens, ....se sont regroupés dans le cadre du programme Trajectoires ESS Bretagne : quels manques ? quel programme d'action ? Un COPIL qui les regroupe ces acteurs.

En complément de ce réseau de Pôles ESS sont venus s'imbriquer d'autres dispositifs, générant une continuité de l'accompagnement depuis les Pôles vers ces autres propositions en fonction du stade d'avancement du porteur de projet. Ces dispositifs sont réunis au sein des TAGs. Ainsi, les Pôles de l'ESS localement fonctionnent en étroite relation avec ces TAG.

Les TAG , qui comprennent 3 dispositifs :
  • idéateurs : accompagner de l'idée au projet
  • incubateurs : accompagner le développement du projet
  • révélateurs (de type Fabriques initiatives) -> qui part des besoins des territoires

et enfin une formation certifiante à l'entrepreneuriat en Économie sociale et solidaire : CREOPSS - former les futurs créateurs ou repreneurs de l'ESS avec un projet support.

Les Pôles de l'ESS sont situés dans des territoires urbains et de plus en plus ruraux. L'ADESS Centre Bretagne par exemple porte le Pôle de l'ESS Centre Bretagne, un territoire rural sur les deux pays de Pontivy et de Loudéac, et aussi sur deux départements.

L'animatrice de ce Pöle de l'ESS nous fait part du constat de nouveaux besoins émergents :
de plus en plus de néo-ruraux, avec par exemple beaucoup de montage de projets autour des cafés associatifs, de commerces en milieu rural, de développement des ressourceries ou recyclerie. Ces jeunes ruraux semblent être attiré par l'envie de changement de vie, d'un retour à la campagne pour "Plus coller à leurs aspirations".

D'après son animatrice, les enjeux pour ces Pôles de l'ESS ruraux sont de :
- réussir à faire émerger projets avec personnes, et des modèles économiques.
- mettre en réseau avec les autres acteurs locaux pour ne pas venir en doublon ou en compétition
- accepter le temps de maturation du projet en s'entourant
- travailler avec les TAG et tous les partenaires pour le développement du pôle
Les ustensiles : Des partenaires institutionnels forts :
Les départements du Finistère et d’Île et Vilaine soutiennent les Pôles ESS dans une perspective d'équilibre des territoires, enjeu fort propre à des départements pour qui ce secteur est important. Par exemple en Ile et Vilaine, un AAP permanent sur l'ESS dans le développement économique, sur la partie 'émergence' pour orienter vers l'innovation sociale et la vitalité territoires ruraux.

Des partenaires techniques locaux" :
  • Les Pôles ESS travaillent aussi, sans que ce soit un objectif en soi, avec des acteurs en lien avec les jeunes et des jeunes adultes à travers des événements thématiques de l'ESS ou événementiels. Ainsi il existe souvent des partenariats des Pôles avec Familles Rurales, MRJC, Missions locales, lycées et collèges localement.
  • De plus en plus, des signaux faibles localement d'autres types de structures qui accueillent du public (France Services ou MSAP) ou qui accompagnent les personnes (Centres sociaux) et avec qui nous sommes amenés à coopérer. Par exemple une France service accueille un Pôle de l'ESS. Parfois les Pôles eux-mêmes sont animateurs de tiers-lieux aussi. Il y a une imbrication de plus en fine des partenariats et des actions menées conjointement dans les territoires.

Financements des Pôles ESS : État ( sur du projet ), fonction animation territoriale (besoins structures et territoires), EPCI, Régions voire départements. En moyennes les pôles ESS reposent sur l'animation avec 1 ou 2 ETP salariés.

Deux principes au sein de chaque pôle :
- subsidiarité, on fait avec les acteurs.
- principe de démarche ascendante, les acteurs locaux décident ensemble du projet local du Pôle
Astuces du chef : - Des pôles ESS qui occupent cette fonction de primo-accueil des personnes, une porte d'entrée sur le territoire avec une réorientation des porteurs vers les bons interlocuteurs de l'accompagnement
- En Bretagne, l'ESS fait l'objet d'une politique volontariste avec Une stratégie régionale qui structure et assure une coordination à l'échelle régionale (1ETP animation) pour créer le "liant" entre les Pôles ESS

- Les acteurs de l'ESS et les politiques publiques coopèrent ettravaillent véritablement de concert, en posant des objectifs communs
- Un service innovation sociale et ESS à la Région, ce qui facilite les liens avec la CRESS et la réalisation d'objectifs communs.
Les réussites de la recette : En 2019 : 700 porteurs de projet accompagnés

Une vidéo explicative des pôles ESS : https://www.youtube.com/watch?v=CqcFiQFFLWM
Thématique de la recette : ESS, Lien rural / urbain
Levier méthodologique utilisé : Faciliter l'accueil des jeunes adultes, Accompagner et former les jeunes, Faire découvrir le territoire et les métiers, Dynamiser des lieux de rencontre et d'échange, Développer l'attractivité du territoire, Mettre en réseau et coordonner les acteurs, Faire évoluer les politiques publiques
Fiche rédigée par : Claire Belet, Association ADRETS
Personne contact : Brieux Poirier, Chargé d'animation
Organisation : CRESS Bretagne
Mail : bpoirier@cress-bretagne.org
Téléphone : 0299859191
Ville concernée : Bretagne