Le Vélo Théâtre

levelotheatre_velo_theatre_lieu_fabrique_by-clin.jpg
Le point de départ : En 1981, Charlot Lemoine – dit Charlot – et Tania Castaing, tous deux plasticiens, fondent leur compagnie : Le Vélo Théâtre, en écho à leur premier spectacle qui se déroulait sur un vieux vélo de livraison anglaise. Pour ces deux artistes, « l'émotion naît de la relation, fragile, que l'acteur établit avec les objets qu'il fait vivre sur scène. Un vocabulaire inédit, un nouveau mode d'expression voient le jour : le théâtre d'objets. Dès leurs premières créations – dont certaines coréalisées avec le Théâtre Manarf et Théâtre de Cuisine –, le succès est au rendez-vous. Les tournées s’enchaînent dans plus d’une trentaine de pays : Europe, Asie, Amérique du sud… L’identité artistique du Vélo s’affirme et est reconnue à l’international.
En 1992, pour les besoins d’un spectacle, la compagnie s’installe à Apt, commune de 11.000 habitant.e.s du Vaucluse, dans une ancienne usine de fruits confits135 – datant de la seconde moitié du 19ème siècle – au sein d’une pépinière d’entreprises. D’abord utilisé pour le travail de recherche et les répétitions de la compagnie, grâce au soutien des partenaires publics136, rapidement, le lieu s’ouvre à l’accueil d’autres artistes, des jeunes notamment.
Les ustensiles : Méthode appliquée :
→ Parcours professionnels d’artistes
• 6 artistes accompagné.e.s dans le cadre du compagnonnage : Elise Vigneron / Théâtre de l’Entrouvert (2008-2011) ; Balthazar Daninos / Les Ateliers du Spectacle, groupe n+1 (2011-2014), Yvan Corbineau / Le 7 au soir (2014-2017), Stéphanie Saint-Cyr Lariflette / Chiendent Théâtre /(2015-2018), Clément Montagnier / TAC TAC (2017-2019), Magali Rousseau / L’insolite mécanique (2018-2021)
• Une dizaine de compagnies professionnelles en résidence chaque année
→ Parcours d’initiatives
• Mise en place de La Caravane des possibles grâce à un partenariat entre des structures sociales, culturelles, sportives.
→ Parcours culturels
• Actions de médiation et d’éducation artistique qui préparent des parcours de spectateurs pour de jeunes adultes.
• Parcours culturels de certain.e.s des jeunes accompagné.e.s par la Caravane des possibles.

Étapes clés :
• 1981 : Charlot Lemoine – dit Charlot – et Tania Castaing, tous deux plasticiens, fondent leur compagnie : Le Vélo Théâtre
• 1992 : Installation de la compagnie s’installe à Apt, commune de 11.000 habitant.e.s du
Vaucluse, dans une ancienne usine de fruits confits
• 2008 : Le Vélo Théâtre est l’une des huit structures reconnues comme « lieux-compagnies missionnées pour le compagnonnage » par le ministère de la Culture
• 2011-2014 : transmission du projet
• 2014 : Lancement du diagnostic de territoire par la Fondation des Trois Cyprès. Donne naissance à La caravane des possibles
• 2017 : Labellisé « scène conventionnée pour le théâtre d’objets » de la Région PACA
• 2019 : Labellisé un des six « centres nationaux pour la marionnette en préparation

Moyens financiers et humains :
- Recettes de diffusion
- Subvention : La Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur
La Région Sud, Le Département de Vaucluse, La Communauté de Communes Pays d’Apt Luberon, La ville d’Apt
- Sur certains projets : L’ONDA, L’Institut Français, La Fondation des trois Cyprès, La Fondation 15 Saints Pères, La commune de Saint-Saturnin-lès-Apt
- Le Vélo Théâtre s’appuie sur les savoir-faire, expériences et compétences de professionnels du spectacle permanents et de nombreux intermittents employés en fonction des projets.
- bénévoles
Astuces du chef : Éléments facilitateurs :
• Notoriété et identité artistique forte de la compagnie, pionnière du théâtre d’objets
• Un lieu à la croisée de nombreux réseaux artistiques en France et à l’étranger (dimension internationale)
• Pour la Caravane des possibles : le rôle moteur de la Fondation des trois cyprès, un temps préalable de diagnostic et de réunions de préparation de 3 ans, présence d’une coordination salariée; insertion dans le tissu local
• Anticipation de la transmission (retraite prochaine de Charlot)

Points de vigilance :
• Une équipe à taille humaine mais réduite
Les réussites de la recette : Les réussites de la recette :
Sébastien Lauro Lillo, directeur-adjoint jusqu’en 2020147 explique : « l’accompagnement n’est pas centré uniquement sur la production d’un spectacle en particulier, il porte plus globalement sur le parcours. La question de la production de l’oeuvre vient en son temps, on peut passer du temps à ne pas créer de spectacle et à se poser des questions : comment s’inscrire sur un territoire ? Est-ce que mener des interventions dans les écoles ou des actions culturelles aurait ou non du sens. Si oui, nous mobilisons le réseau de proximité. C’est un échange continu avec l’artiste accompagné.e. Plus que nos certitudes, on partage nos incertitudes. »
Thématique de la recette : Formation professionnelle et Emploi, Intelligence collective, Culture Sports & Loisirs, Social
Levier méthodologique utilisé : Accompagner et former les jeunes, Faire découvrir le territoire et les métiers, Dynamiser des lieux de rencontre et d'échange, Développer l'attractivité du territoire, Mettre en réseau et coordonner les acteurs
Fiche rédigée par : UFISC
Personne contact : association vélo théâtre
Organisation : association vélo théâtre
Mail : com@velotheatre.com
Téléphone : 04 90 04 85 25
Pour en savoir plus sur la recette : https://velotheatre.com/
Ville concernée : Apt, commune de 11.000 habitant.e.s, située dans le Parc Naturel du Lubéron