Rénovation du parc social pour le logement des travailleurs saisonniers

renovationduparcsocialpourlelogementdes_logo-emploi-saisonniers-belleville.png
Le point de départ : Pourquoi opter pour le chauffage au sol ?

  • Vous vous lancez dans des travaux de rénovation ou venez d'acquérir un bien ? Le choix du chauffage est une question cruciale.Pour rendre votre intérieur encore plus douillet, optimiser l'espace, alléger votre facture d’énergie ou encore réduire votre empreinte écologique, l'installation d'un chauffage au sol est LA solution.
Actuellement pour le chauffage au sol les constructeurs et les entreprises recommander le plancher chauffant dans la rénovation du bâtiment.
Pour plus d’informations sur le prix d’un chauffage au sol en ce moment, rendez-vous sur ce site spécialisé .
Les ustensiles : Mobilité vers et depuis les stations
Les résidences sont majoritairement situées en station. La petite taille de Val Thorens ne présente pas de contraintes particulières en termes de mobilité. Les Ménuires sont plus étendus et comprennent plusieurs quartiers. Des solutions de mobilité de type ascenseur ou navette ont été mises en place et fonctionnent bien. Une navette a été mise en place deux fois par jour selon des horaires définis suite à un vaste sondage auprès des habitants et entreprises du territoire pour poser les meilleurs horaires.

Moyens financiers :
Fonds de la Région Auvergne-Rhône Alpes pour la rénovation des bâtiments
Fonds LEADER pour la mise en place de la nevette en co-financement des communes desservies
Astuces du chef : Difficultés et leviers identifiés
• Il est possible que certains acheteurs privés sous-louent leurs appartements à des touristes.
• Louer à la saison représente une perte financière, et de ce fait, en augmentant les locations,
l’association augmente ses pertes. Les gros bâtiments sont plus économiques (principe d’économie
d’échelle).
La double saisonnalité est plus rentable, à cela peut s’ajouter la location aux intérimaires et pour les gros chantiers (fréquents aux Ménuires). De plus les employeurs ont l’obligation de louer les appartements pour une période de 7 mois. En outre, ils sont prioritaires dans le cas d’une location annuelle. Afin d’éviter d’éventuels abus, ils est préférable de louer directement aux employeurs.
Toutefois, Certains pourront s'orienter vers une agence de courtier assurances. Cela leur permettra d'avoir accès à un comparateur assurance de prêt, à une assurance de risques aggravés, etc. Pour avoir plus d'informations sur ces services auxquels plusieurs ont eu recours, cliquez là .

NB : Il est aussi conseillé d'avoir en tout temps une assurance auto pour s'épargner certaines charges .Pour en savoir plus, vous pouvez faire un tour ici .
Les réussites de la recette : En 2019 : le parc mis en place dans la vallée est rempli avec 24 saisonniers, dont 4 ont poursuivi leur saison avec une demande de logement à l'année.
On relève peu de problèmes de loyers impayés : dans 90% des cas, l’attribution d’un logement à un saisonnier relève d’un avantage en nature par l’employeur. Les cas de dépôts de bilans sont rares.
Thématique de la recette : Logement, Social, Saisonnalité
Levier méthodologique utilisé : Faciliter l'accueil des jeunes adultes, Mobiliser les élus et les habitants, Mettre en réseau et coordonner les acteurs, Mobiliser des outils financiers
Fiche rédigée par : Association ADRETS
Personne contact : Mathieu Jay, Directeur des affaires sociales
Organisation : Commune Les Belleville
Mail : saisonniers@lesbelleville.fr
Téléphone : 04 79 00 23 20
Pour en savoir plus sur la recette : https://emploi.lesbelleville.fr/
Ville concernée : Saint-Martin de Belleville