Ceci est une version archivée de TeroLokoLInsertionParLeTravailEnMaraic à 2021-02-09 10:08:58

Tero Loko, l'insertion par le travail en maraîchage et en boulangerie

Le point de départ : Face au constat de manques de solutions pour faciliter l’insertion des personnes réfugiées (logement, travail, insertion sociale) et aux problèmes de discrimination, ce projet vise à proposer une alternative citoyenne qui permettra aux personnes accueillies de sortir de l’urgence sociale pour pouvoir entrer dans une dynamique de reconstruction et de projection. L’association Tero Loko porte le projet de création d’un lieu d’accueil et d’insertion à destination de personnes réfugiées et d’habitants du territoire. Après avoir essuyé les refus de plusieurs communes, le projet est accepté en conseil municipal à Notre-Dame-de-l’Osier, soutenu notamment par son maire agriculteur. La première réunion publique à ce sujet avait pourtant été houleuse. Notre-Dame-de-l’Osier est un village de 500 habitants situé sur une colline bordant la rive droite de l’Isère, face à la bordure occidentale du Vercors. Ses activités économiques et agricoles stagnent voire sont en légère déprise. Il n’y a plus de boulangerie, de poste et d’épicerie depuis longtemps. Tero Loko promet un renouveau dans ce territoire.
Les ustensiles : 1. Méthode appliquée
Pour remplir ses deux objectifs, qui sont de participer à la dynamique du territoire et faciliter l’insertion de personnes en situation de précarité en territoire rural, l’association souhaite répondre aux problématiques d’insertion par un accompagnement global :
• l’accès à l’emploi : l’association propose aux personnes accueillies des contrats de travail en insertion (CDDI) de 26h de 12 à 24 mois, dans le cadre d’un chantier d’insertion (ACI) en maraîchage et production de pain. Les productions seront réalisées selon les principes de l’agriculture biologique et la gestion globale du site sera pensée de façon la plus respectueuse des écosystèmes.
• l’accès à un habitat partagé, mixte et digne et l’accompagnement vers un logement durable. Des appartements seront mobilisés sur place pour permettre aux salariés en insertion de vivre près de leur travail, avec leur famille. Un accompagnement sera proposé à l’ensemble de la famille. La volonté est de loger 30 personnes à terme.
• la mise en place d’ateliers d’échanges de savoir-faire, de sensibilisations, etc. permettant l’enrichissement mutuel entre habitants du territoire et du lieu.



2. Étapes clés :
Trois personnes sont à l’origine du projet : Adeline (diplômée de l’IEP et titulaire d’un master 2 en Politique de développement, détentrice d’un Cap boulangerie), Marie (titulaire d’un master 2 communication et solidarité) et Lucie (diplômée d’un doctorat en ergonomie et d’un brevet de responsable d’exploitation agricole). Désormais, ils sont 4 coordinateurs du projet : Adeline, Lucie, Fanny et Cyril (formateur en maraîchage).
- Création de l’association le 27 mars 2017
- Accueil des 5 premiers salariés sur le chantier d’insertion en mars 2019
- 12 personnes salariées en 2020


3. Moyens financiers et humains
L’accueil des premières personnes a démarré en mars 2019, avec l’accueil de 5 premiers salariés sur le chantier d’insertion. Une montée en charge progressive est ensuite pensée sur 3 ans, pour arriver à pleine échelle de la structure à l’accueil de 15 salariés.
Un financement LEADER au démarrage a permis de couvrir une grande partie des salaires. Quelques donations de fondations privées sont venues compléter (le Crédit Agricole entre autres). La préfecture et le département viennent apporter une part de financement comme le projet s’inscrit dans de l’insertion. Désormais, une petite partie du financement est liée aux activités de maraîchage et boulangerie, vendus en paniers et au marché.
Astuces du chef : 1. Éléments facilitateurs :
Le projet que l’association porte est issue d’une initiative citoyenne, co-construite avec des partenaires institutionnels, associatifs, des bénévoles, etc.
Le soutien indéfectible du maire de la commune a été très important. La force du projet est la foule d’acteurs qui gravite autour du projet et a aidé à mûrir son concept au fur et à mesure. L’association Tero Loko est membre des réseaux Emmaüs-France et Cocagne, qui sont des soutiens durables et donnent de la visibilité.
Tero Loko a mis en place une gouvernance partagée au sein de l’association : le Conseil d’Administration est sous forme collégiale et l’équipe salariée permanente se partage la charge de direction, ce qui permet plus de consensus et répartit la responsabilité.

2. Points de vigilance :
Des personnes étaient réticentes à la venue de réfugié.es sur le territoire, ce qui est difficile à concilier dans un petit village. Il faut bien identifier Tero Loko comme un vecteur d’insertion pour les personnes du territoire également.
Les réussites de la recette : L’augmentation croissante du nombre de salarié.es en insertion est une preuve de leur réussite.
Plusieurs initiatives ont un rayonnement local :
- Le Bistrot Loko est un moment de repas convivial organisé par Tero Loko et les habitants bénévoles.
- Le Marché de l’Osier a été créé grâce aux synergies autour de Tero Loko, dans un village qui n’en avait plus. Il rassemble désormais de nombreux producteurs locaux.
Le projet comprend aussi la réhabilitation en cours de l’ancien foyer communal par Pluralis pour loger les familles des salariés et l’aménagement de 5 logements sociaux.
Thématique de la recette : Education populaire, Citoyenneté, Formation professionnelle et Emploi, Logement, Social, ESS, Lien rural / urbain
Levier méthodologique utilisé : Faciliter l'accueil des jeunes adultes, Accompagner et former les jeunes, Faire découvrir le territoire et les métiers, Dynamiser des lieux de rencontre et d'échange, Développer l'attractivité du territoire, Mobiliser les élus et les habitants, Mettre en réseau et coordonner les acteurs, Mobiliser des outils financiers, Faire évoluer les politiques publiques
Fiche rédigée par : Inès Hubert
Personne contact : Delphine Ségalen
Organisation : CIPRA France
Mail : france@cipra.org
Téléphone : 0476428706
Pour en savoir plus sur la recette : https://www.teroloko.com/
Ville concernée : Notre-Dame-de-l'Osier