Un campus Rural de Projets en pays de Gâtine

Le point de départ : Suite à un diagnostic réalisé auprès des jeunes du Pays de Gâtine en 2014, six axes de travail ont été retenus par les élu·es :
  • Permettre aux jeunes d’être acteur·trices de leur vie ;
  • Permettre aux jeunes de rester vivre sur le territoire ;
  • Soutenir le réseau associatif en lien avec la jeunesse ;
  • Soutenir « l’envie de faire », l’esprit d’initiative ;
  • Intégrer la dimension économique en accompagnant les jeunes vers une viabilité de leurs projets ;
  • Développer la transversalité avec les acteur·trice·s de la jeunesse sur le territoire.
Le Campus Rural de Projets s’inscrit dans une démarche plus large du territoire en faveur de la jeunesse, initiative pour laquelle le territoire est lauréat de l’appel à projet « Programme d’Investissement d’Avenir » (PIA) sur la thématique des « projets innovants en faveur de la jeunesse »
Le projet s’articule autour de cinq axes :
• Territorial, ce seront des centres de ressources ;
• Sociologique, ce sont des lieux de rencontres et d’échanges ;
• Culturel, pour s’informer, accueillir des résidences d’artistes ;
• Économique et socio-professionnel avec la dimension co-working, fabrique d’innovations...
Les ustensiles : Une charte : « une pépinière du possible pour les jeunes de 16 à 30 ans ».
Co-construite avec les acteurs locaux et les jeunes, une charte a été établie pour définir les objectifs et le conte-
nu du Campus Rural de Projets, notamment :
• Un espace dédié à la création et au développement d’activités économiques et sociales ;
• Un lieu de développement de projets citoyens, culturels, festifs, ludiques et d’innovation ;
• Un accompagnement pour les jeunes dans leurs premiers projets ;
• Un outil complémentaire, facilitateur et fédérateur pour les acteurs existants ;
• Des « outils » mobiles, itinérants sur les différents sites pour rester en proximité des jeunes ;
• Un espace évènementiel afin de proposer des expositions, démonstrations, etc...
Astuces du chef : Des moyens humains pour animer et co-construire le projet
En 2018, quatre référent·es jeunesse ont été recruté·es par des associations (maison de l’emploi, maison pour tous, centres sociaux), ces postes sont financés à 50 % par la Communauté de Communes qui a également créé un poste de coordination jeunesse, fil conducteur de d’animation et du développement du projet. « Nous travaillons actuellement à mobiliser les futurs usagers via l’organisation de groupes de travail pour co-construire les espaces en vue d’une meilleure appropriation des lieux » précise Alexis Bailly, coordinateur jeunesse. La communauté de communes de Parthenay-Gâtine, appuyée par les associations dédiées à la jeunesse, développe un « campus rural de projets » décliné en quatre lieux à destination principale des jeunes âgés de 16 à 30 ans : Ménigoute, Parthenay, Secondigny et Thénezay. Les quatre sites sont aujourd’hui à des stades d’avancement différents : l’un est déjà en activité et géré par une association tandis que les autres sont encore en phase de conception ou de travaux.
Thématique de la recette : Education populaire, Citoyenneté, Intelligence collective, Culture Sports & Loisirs, Social, ESS, Tiers-Lieu
Levier méthodologique utilisé : Accompagner et former les jeunes
Fiche rédigée par : Réseau Rural Bretagne
Personne contact : Alexis Bailly
Organisation : Communauté de communes de Parthenay Gâtine
Mail : baillyal@cc-parthenay-gatine.fr
Téléphone : 0549956016
Ville concernée : gâtine