Un gite 100% écologique dans le Diois

ungite100ecologiquedanslediois_136165422_437101284399350_4385387131627651552_n.jpg
Le point de départ : On dit souvent que le tourisme est nocif pour la planète avec tout ce qu’il peut engendrer, notamment en terme de surproduction de déchets. Consciente de cela et souhaitant véritablement œuvrer pour un accueil hyper respectueux, Olivia Robert s’est lancée dans une belle aventure : ouvrir un gite 100% autonome, qui intègre le client dans le 100% zéro. Ce souhait, Olivia l’a maturé pendant plusieurs années, elle qui œuvre depuis longtemps avec les valeurs de respect de l’environnement et un investissement associatif fort. Résidente de la région Lyonnaise, le but était aussi d’ouvrir un établissement pas trop loin de sa famille, et quoi de mieux finalement que le Diois, terrain plus fertile pour les luttes environnementales et sociétales.
Olivia est aussi une passionnée de voyages, concilier ses choix écologiques et le tourisme furent une évidence. Elle travaille dans le tourisme depuis 2013, notamment pour Nicolas Vanier. Mais Olivia avait envie de plus, de plus s’engager, plus mettre en avant ses convictions fortes. Avant la création de la maison zéro, elle s’est aussi engagée un an pour lutter contre le réchauffement climatique. Puis ce fut le vrai coup de cœur pour la région de Die et l’aventure pouvait débuter !
Les ustensiles : L’achat fut fait sur un coup de folie, coup de cœur et sans véritable plan de financement, juste avec les fonds propres de la famille. C’est ainsi allé très vite avec là aussi un engagement sans faille d’Olivia et de son conjoint. Le travail fut (et est encore) immense, comprenons bien que le couple ne souhaitait pas d’un gîte classique mais d’un véritable lieu où l’écologie s’exprime au quotidien. Il a ainsi fallu se creuser les méninges pour tendre vers le zéro déchet, le quasi zéro conso. L’aménagement a aussi été source d’études poussées avec un primo choix pour le bois, choix compliqué au vu des déplacements hallucinants des matières premières pour la construction.
Le but c’était de faire un véritable havre écologique au possible, aller plus loin que les standards en vigueur actuellement. En gros, faire une maison qui n’existait que dans les rêves les plus fous d’Olivia. Le choix s’est porté sur une bâtisse moderne existante déjà et répondant à la norme RT 2012, restait à concrétiser l’idée…
Astuces du chef : Finalement, les difficultés résident plus dans le toujours mieux faire, toujours moins consommer, ainsi, le couple beaucoup fait par lui-même pour éviter d’acheter (sommiers par exemple). La seconde difficulté, énorme celle-ci, fut la fermeture du gite quelques jours après l’ouverture officielle (1er confinement de mars 2020). Mais là aussi d’une galère, Olivia en profita pour finir les travaux du gite. Le « do it yourself » prend ici tout son sens. C’est aujourd’hui un magnifique lieu pouvant recevoir 10 personnes tout au long de l’année.
Les réussites de la recette : Le vrai plus, c’est le fait que les clients ne sont pas uniquement des comptes en banques, là aussi la volonté est de tendre vers une pédagogie simple et conviviale. « Pas d’écologie rébarbative » mais du simple que chacun peut réutiliser chez lui. Chez lui… on touche là à la motivation sans faille d’Olivia Robert à savoir : montrer qu’à la maison, au retour des vacances on peut aussi agir. Que ce soit sur les réductions d’eaux, d’électricité, la gestion des déchets, le consommer local, les méthodes alternatives et/ou citoyennes, le dialogue est omniprésent (pour ceux qui le souhaitent évidemment) là aussi pas d’intrusions dans les vacances des uns ou des autres mais juste l’envie de créer du lien et du sens avec des gens en vacances, et qui dit vacances dit souvent bien plus d’ouverture à la nouveauté. Et ça marche, la maison à l’intérieur très épurée prend son envol !
Olivia ne se définit pas comme écolo parfaite, elle apprend encore et notamment de ses rencontres riches.
Une belle occasion de découvrir une région riche en sites naturels (Diois, Vercors, val de Drôme) en artisanat, en agriculture de qualité.
La réussite, c’est aussi voir avec quel enthousiasme les clients se prennent de passion pour les nombreux ateliers proposés : fabrication de lessives, ateliers zero déchets…
Thématique de la recette : Intelligence collective, Culture Sports & Loisirs
Levier méthodologique utilisé : Accompagner et former les jeunes, Dynamiser des lieux de rencontre et d'échange, Développer l'attractivité du territoire
Fiche rédigée par : Guillaume Chassagnon
Personne contact : Olivia Robert
Organisation : CIPRA
Mail : contact@lamaisonzero.fr
Téléphone : 06 62 66 70 74
Pour en savoir plus sur la recette : https://lamaisonzero.fr/
Ville concernée : Die