Une Maison de Services au Public pilier du développement local en Pilat Rhodanien

unemaisondeservicesaupublicpilierdudeve_msappilatrhodhanien_coworkers.jpg
Le point de départ : Nelly Bernard, responsable des Services à la Personne et de l'animation économique de la Communauté de Communes du Pilat rhodanien nous annonce la couleur pour parler de la MSAP multi-services qu'elle coordonne et qui a reçu le Prix coup de cœur du réseau National des MSAP en 2018 : "La MSAP, c'est un grand tiers-lieu, une ressource et un lieu foisonnant de services de proximité, pour le développement du territoire."

Contexte
Le Pilat Rhodanien est un territoire naturellement attractif à proximité de l'agglomération lyonnaise et stéphanoise, bénéficiant d'un tissu dynamique de professionnels et d'entreprises. De fait, le territoire attire des personnes avec un profil de 30-40 ans, souvent dans des logiques de reconversion professionnelle et de migration ville-campagne. Ce territoire compte 14 communes et plus de 16 500 habitants.

Point de départ
Ce projet de MSAP a émergé d'un souhait fort des élus de développer un lieu ressource pour le territoire, à la fois pour ses habitants et ses entreprises. A l'époque et en amont de la prise de compétences du développement économique par la Communauté de Communes, la Maison de l'emploi portait déjà de nombreuses actions pour l'accueil des entrepreneurs, préfigurant le souhait de considérer la future MSAP comme un lieu de développement local. En amont de la création de la MSAP, le PNR du Pilat rhodanien a aussi conduit une étude portant sur les nouvelles formes de travail, étude qui a confirmé le potentiel d'accueil de télétravailleurs salariés et de travailleurs indépendants eu sein d'espaces de co-working. Ce constat a aussi été intégré dans la réflexion de la configuration de l'offre de services de la MSAP. C'est enfin la visite d'étude des élus de la CC du Pilat rhodanien dans le Cantal à Murat, où sont à la fois présent une MSAP en pointe (Prix Ruralitic 2007, Label Territoires innovant 2009) et un tiers-lieu très dynamique La Cocotte numérique, qui termine de convaincre les élus de mettre sur pied à Pélussin un projet de MSAP avec une offre complète des services de proximité, à la croisée de l'accompagnement social et du développement économique et territorial.

Les pôles de service portés par la MSAP :
  • • l’espace Petite Enfance : RAM, Pôle parents, PMI, Pôle Chapi (lieu d'écoute et d'échange parents-enfant)
  • • l’espace Social – Santé : Permanences de partenaires santé avec des infirmiers, UDAF, MSA, assistantes sociales du Département, CARSATT, ANPA, service pénitentiaire et d'insertion
  • • l’espace Emploi – Entreprises : Guichet unique d'accueil des demandeurs d'emploi et de formation, permanences de Pôle Emploi, MIFFE, CIDFF, Mission locale, Cap emploi, GRETA, SOS petits boulots
  • • l’espace coworking – télétravail dit l’@telier : postes de travail, salle de réunion, wifi, espace convivial...
Les ustensiles : Méthode appliquée :
Pour construire ce projet de MSAP, un travail important a été réalisé en binôme entre la personne responsable sur les aspects emploi et économie et la responsable Services à la personne. Un travail de co-construction a été réalisé avec l'ensemble des partenaires du territoire avec la constitution de groupes de travail thématiques.
Le projet a été pensé pour intégrer les espaces à réhabiliter d'un bâtiment intercommunal : tous les techniciens de la Communauté de Communes ont été associés à la conception du bâtiment en lien avec le cabinet d'architecture pour penser en amont la structuration des espaces de travail, des espaces partagés et mutualisés, et de penser l'accueil central.

Partenaires techniques :
Pilotage : Communauté de communes
Emploi : Pôle Emploi, CCI…
Social : département, CAF, PMI, RAM

Étapes clés :

- Ouverture avec labellisation de la MSAP en juin 2014

Moyens financiers et humains :
Effectif total travaillant au sein du bâtiment de la MSAP : 6 personnes
- Ce qui fait la spécificité de la MSAP du Pilat Rhodanien: 2 agents polyvalents à l'accueil, avec un coeur de métier différent (une plutôt orientée accueil relation usager et accompagnement vers l'emploi et une autre orientée médiation numérique
- 2 salariés au pôle petite enfance
- 1 Développeur Économique (foncier, immobilier d’entreprises, lien avec entreprises existantes...)
- 1 Responsable Services à la Personne et développement économique (gestion partenariats, organisation événements, thématique politique sociale, mobilité senior, accueil création entreprise et animation économique)
Astuces du chef : Éléments facilitateurs :
- Nelly Bernard avance que cela fonctionne car la MSAP n'est pas "que" un guichet unique, mais bien qu'il y a une complémentarité et des actions collectives portées en lien avec les divers partenaires, que la MSAP joue pleinement un rôle dans le développement du territoire,
- La présence du Pôle vie sociale du Département avec les assistantes sociales et les services PMI du Département, permet de discuter avec les agents d'accueil MSAP de cas complexes et permet d'apporter des réponses à plusieurs niveaux dans leur accompagnement.
- Le fait que ce soit la CC qui gère les attributions des places en crèche est une entrée supplémentaire pour un accompagnement global sur la partie développement économique en détectant des nouveaux arrivants, des personnes avec des problématiques emploi, ou des personnes susceptibles d'être intéressées par le co-working ou les ateliers organisés.
- La continuité et le lien entre les services permet une bonne circulation de l'information pour être au courant de ce qui se passe dans les différents pôles pour chacun. Cela permet que le Pôle enfance parle des animations et de la vie économique, et inversement.
- Les échanges informels entre collègues autour du repas partagé le midi sont très important pour fluidifier la circulation de l'information, alors que les 6 salariés ne trouvent pas forcément le temps de dédier des réunions d'échange entre services régulières.

Difficultés rencontrées :
- au départ, il a été difficile de convaincre le Département de positionner au sein de la MSAP son Pôle Vie Sociale, il y avait une réticence qui relevait du souhait de rester dans un lieu à part, en raison de la sensibilité des cas et des rdv tenus par les assistantes sociales. Mais après plusieurs réunions, il a été acté leur intégration dans la MSAP. Aujourd'hui Nelly souligne que les assistantes sociales "ne reviendraient pas en arrière"
- Aujourd'hui, la principale difficulté relève du désengagement de certains opérateurs (perte cette année de la CPAM, la CARSAT Retraite, alors que Pôle emploi revoient actuellement leur offre de service..)
- Actuellement peu de télétravailleurs salariés et travailleurs indépendants occupent et louent les espaces du co-working : le potentiel annoncé lors de l'étude du PNR du Pilat n'est pas atteint et le constat est que les télétravailleurs salariés sont difficilement atteignables, et que les coworkers viennent plus pour les ateliers (une douzaine d’entrepreneurs présents en moyenne sur les ateliers hebdomadaires) et pas tant pour venir y travailler. Il faudrait dédier plus de temps et de ressources pour vraiment dynamiser cette offre.

Points de vigilance et enjeux :
- le traitement de la question de services non-marchands (ex. accompagnement démarches administratives, impressions gratuites pour les demandeurs d'emploi...) et marchands (location poste de travail pour télétravailleurs ou entrepreneurs, location salle de réunion) s'est posé dans la conception de l'offre de services et un groupe de travail a réfléchi à la question. Les élus ont souhaité la gratuité pour les habitants / usagers (ateliers numériques gratuits, photocopies gratuites) et une logique marchande sur les activités du co-working : la délimitation n'est pas aussi simple dans la réalité (des cas parfois compliqués, avec le cas d'un profil habitant, aussi entrepreneurs et demandeurs d'emploi). Dans ce cas, une réponse est apportée au cas par cas en faisant preuve de bon sens.
- le choix des activités accueillis au sein des espaces à louer : aucune règle ou charte n'a été mise en place : un règlement intérieur ainsi qu’un contrat d’utilisation ont été mis place. Mais certaines demandes ont posés question (activités marchandes liées au bien-être comme la sophrologie). Des refus ont été donnés sur la raison du souhait de ne pas avoir de transaction d'argent entre professionnels et clients au sein de l'espace, à nouveau les demandes sont traitées au cas par cas, et s'il y a lieu débat ou questions autour de l'activité : les responsables portent le cas à connaissance des élus pour décision.
- L'évaluation de l'impact sur le développement du territoire et auprès de la population est difficile à qualifier et à mesurer, outre les statistiques rendues sur les demandes des usagers en MSAP.
Les réussites de la recette : - Les ateliers thématiques "Boite à outils" (ex. sur le numérique, les statuts juridiques, le réseautage) fonctionnent très bien
- les agents d'accueil dénouent des situations souvent très complexes. Nelly nous confie : ""Si elle avait à disparaître, je ne sais vu la détresse de certaines personnes comment ferait les gens sur le territoire, elles débloquent des situations vraiment compliquées"
- Pour Nelly, la MSAP est assurément un maillon fort du lien social sur le territoire.
- Les administrés font de bons retours vers les élus et les équipes
- Une grande satisfaction des partenaires de la MSAP
- Intervention et participation sur la thématique de l'attractivité territoriale : la MSAp fait partie du Collectif Envie DR piloté par Cap Rural en Région AURA : c'est un collectif de territoires qui mutualisent leurs compétences et leur communication pour favoriser l'accueil et l'installation de nouveaux habitants.
Thématique de la recette : MSAP, Formation professionnelle et Emploi, Numérique, Social, Tiers-Lieu, Parentalité
Levier méthodologique utilisé : Faciliter l'accueil des jeunes adultes, Dynamiser des lieux de rencontre et d'échange, Développer l'attractivité du territoire, Mettre en réseau et coordonner les acteurs
Fiche rédigée par : Association ADRETS
Personne contact : Nelly Bernard, Responsable Services à la Personne et développement économique
Organisation : Maison de Services au Public du Pilat Rhodanien
Mail : n.bernard@pilatrhodanien.fr
Téléphone : 04 74 56 75 60
Pour en savoir plus sur la recette : http://www.pilatrhodanien.fr/maison-des-services/
Ville concernée : Pélussin